Historique

1959 : le grand départ !

Avant cette date, on trouvait à Quaregnon, en germe de ce qui allait devenir l’I.CE.T., puis l’I.C.E.S., un quatrième degré réparti en trois écoles, l’école de la Grand-Route, l’école de l’Haisette et l’école de la rue du Coq. Le niveau exceptionnel de cette formation engendra des carrières brillantes dans notre cité ouvrière où le niveau moyen d’instruction n’atteignait pas la 6e primaire.

L’Administration communale décide alors de convaincre les familles de permettre aux enfants la poursuite de la scolarité, et dans ce but crée une école technique et une école professionnelle, proposant ainsi un enseignement qui n’entraîne aucun frais ni de déplacement ni de matériel classique.

Trois classes d’enseignement professionnel couture s’ouvrent d’emblée, et dans le technique,  une section commerciale voit le jour. L’objectif était double : préparer à l’entrée dans la vie active tout en permettant aux élèves désireux de poursuivre des études d’y trouver une solide formation. Une équipe pédagogique s’attelle au grand œuvre avec à sa tête une personne remarquable : Mademoiselle DUFRASNE, dont avec fierté notre école porte désormais le nom.

Dès 1961, l’école professionnelle fonctionne jusqu’à la fin du cycle inférieur. L’école commerciale organise un cycle d’école moyenne et une quatrième finalité.
En septembre 1962, devant l’intérêt manifesté par les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire inférieur, l’Administration communale décide d’organiser le cycle secondaire supérieur. En 1965, l’école délivre ses premiers diplômes d’humanités commerciales.

A l’horizon de 1969 se pointe une grande mutation des structures et des méthodes d’enseignement : la réforme du rénové. L’objectif généreux prônait la reconnaissance de tous, l’attention à chacun et il était déjà à la base de notre Institution d’enseignement secondaire. L’école se rénove donc et adapte ses structures en 1970, en organisant le GENERAL avec ses options Scientifique, Socio-économique et Littéraire, le TECHNIQUE avec les options Comptabilité et Emplois de bureau et enfin le PROFESSIONNEL en option Habillement, bientôt suivie par une option Services aux personnes. Ces options sont organisées jusqu’au terme des trois degrés, que complèteront plus tard les options Education sanitaire et Gestion de magasin en 7ème professionnelle conférant le C.E.S.S.

1971 voit naître un nouveau fleuron de notre enseignement : l’ouverture d’une section Education physique que l’I.C.E.S. fut la première école officielle à organiser. Entre-temps, Monsieur Guy ROLAND avait remarquablement succédé à Mademoiselle DUFRASNE, poursuivant avec la même volonté la construction d’une école performante au service de tous.  Nos palmarès et les études brillantes de nos anciens dans l’enseignement supérieur et universitaire démontrent à suffisance l’excellence de notre formation.

Appelé par l’électeur aux plus hautes responsabilités communales, Monsieur Guy Roland sera remplacé à la direction de l’école par Mademoiselle Jacqueline BUCHET, à qui reviendra l’honneur, en mai 2001, d’accueillir Sa Majesté la Reine Paola. Cette dernière, au terme de sa visite, aura cette phrase : “Vous avez une belle école.

Monsieur Etienne ROLAND (dont la seule parenté avec son prédécesseur est l’intérêt suprême de l’école et de ses élèves) lui succédera jusqu’à l’année scolaire 2007-2008.

Depuis le premier septembre 2008, Monsieur Daniel CHARNEUX (professeur de français dans l’établissement depuis 1976) préside aux destinées de l’Institut Communal d’Enseignement Secondaire, Lycée Jeanne Dufrasne.

Une réflexion au sujet de « Historique »

  1. j’ai fais mes classes primaires dans cette établissement j’ai connu les vieux bâtiments et puis la nouvelle implantation , les vas et vient à la rue de l’haysette ou il y avait encore un poêle au charbon !
    j’ai bien connu Mademoiselle Jeanne Dufrasne l’école était toute sa vie et puis j’ai eu Monsieur Guy Roland comme prof de français ensuite j’ai quitté l’école pour une autre école à St Ghislain
    malheureusement pas de photos de cette période .
    de bons souvenirs de cette période et des profs

Laisser un commentaire